Stéphane Péan, nouveau président de Paris Breton

L’association Paris Breton a tenu son assemblée générale le 19 octobre à la mairie du XVème arrondissement. Après avoir présenté le bilan de l’année écoulée marquée par la réussite de la Fête de la Bretagne en mai 2017, et l’édition d’un répertoire des adresses bretonnes il a été procédé au renouvellement du Conseil d’administration.

Les adhérents de Paris Breton, présents ou représentés, ont approuvé le bilan présenté par Philippe Chain président fondateur depuis 2003 et France Briand Vice-Présidente.

Un nouveau conseil d’administration a été élu, il comprend 16 membres : Laurent Allair, Didier Berhault, France Briand, Camille Chain, Philippe Chain, Fred Coevents, Hervé Cudennec, Pierrick Hamon, Jean-Jacques Jaffredo, Soazig Le Dantec, Florian Lecuroux, Corinne Leleu, Véronique Marcel, Philippe Moellic, Stéphane Péan et David Raynal.

Le nouveau bureau a également été constitué avec 8 membres: Stéphane Péan, France Briand, Philippe Chain, Philippe Moellic, Florian Lecuroux, Jean-Jacques Jaffredo, Corinne Leleu, Soazig Le Dantec.

Enfin un nouveau président a été élu pour succéder à Philippe Chain, il s’agit de Stéphane Péan qui fut parmi les premiers adhérents de Paris Breton avant de partir pour le Japon.

Stéphane Péan, Malouin, est expert en mobilité au sein d’une organisation favorisant l’innovation en Europe (EIT Digital). Paris Breton revendique quelques deux cents adhérents mais s’appuie sur quelque 4.000 contacts et sympathisants en Île-de-France.

Sa mission : promouvoir à Paris la Bretagne, sa culture et son économie. L’association organise notamment le volet parisien dela Fête de la Bretagne.

Désormais président, Stéphane Péan veut insister sur une autre activité plus présente au démarrage de Paris Breton : l’organisation de grands débats. « Cela peut être par exemple des discussions sur l’Assemblée de Bretagne, mais aussi sur des thèmes citoyens. L’idée est de faire réfléchir les Bretons de Paris sur l’avenir de la Bretagne », explique Stéphane Péan.

Un homme qui maîtrise l’animation d’un réseau, y compris sur Internet. Ancien cadre de l’automobile à Tokyo, où il a passé plusieurs années, il est le fondateur de « Bretons du Japon » et du réseau social BZH Network.

 Source: Le Télégramme de Brest, 24 Octobre 2017

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée